04 - Koh Lanta, Tonsai, Phuket, Siem Reap

Sosadai!

Ça fait pas mal de temps qu’on ne vous avait pas donné de news! Après notre dernier message, nous avons quitté la plage de Klong Nin pour rejoindre la Hutyee Boat guesthouse. De beaux bungalows en bois au milieu de la végétation, tenus par une famille musulmane et ce dans une ambiance exceptionnellement chaleureuse, avec des chats et des enfants qui courent dans tous les sens. Ils nous ont invité a leur table a plusieurs reprises et nous on proposé d’utiliser leur cuisine. Ils ont été fascinés de voir Aurel s’y coller le premier, à se relayer chacun leur tour pour voir ce qu’il faisait. Ils lui ont même demandé si il avait un resto en France tellement ça leur paraissait incroyable de voir, non seulement des touristes, mais en plus un homme derrière les fourneaux! Ca leur a paru tout aussi incroyable de nous voir faire la vaisselle nous même. Ils pensaient que les occidentaux avaient tous des domestiques chez eux!

Après que deux amis d’Aurel nous aient rejoint, nous sommes partis pour une petite excursion “snorkeling” sur les iles alentours, tous les 4 armés de nos masques et tubas. J’aurais aimé avoir un appareil sous-marin pour le coup! Au moins pour photographier cet espèce de corail en forme de cerveau géant ou ces champignons bleus pétants qui s’ouvraient et se refermaient sur les poissons! 
L’aventure s’est terminée dans une crique paradisiaque, accessible en passant sous une grotte, et tout ça sous une pluie torrentielle et chaude! On se serait crus dans une pub Ushuaia! Magnifique mais trop humide pour l’appareil tout ça! Le retour anticipé sur la terre ferme aura quant a lui été un peu chaotique! Les conducteurs s’y sont mis à deux pour tenir la barre et on a mis deux fois plus de temps que prévu mais ils ont bien géré! (Heureusement, et puis c’est leur boulot j’ai envie de dire, mais ils sont pas toujours très pro alors quand quelque chose est bien géré ici, on le relève facilement ;) )

Nous avons quand même fini par quitter Koh Lanta pour retrouver la côte. Nos aventures nous ont amené sur la plage de Tonsai, accessible uniquement en bateau et très appréciée des grimpeurs! L’endroit est petit et peu fréquenté, sans distributeur d’argent et avec de l’électricité seulement a certaines heures! Après mure réflexion on a choisi de ne pas louer de matos d’escalade (un peu hors budget) et de louer pour notre part un canoë. Très utile pour aller visiter les environs (et accessoirement pour retirer de l’argent aussi sur la plage d’à coté). Des paysages superbes dont on a profité durant 2 ou 3 jours et puis on a décidé de reprendre le large vers Phuket.

Sur ce trajet en bateau, nous faisons connaissance avec un couple de français et leur fille. On décide de continuer la route avec eux vers Patong et le bar de Seth Gecko. Ce dernier est très professionnel et a l’opposée de l’image qu’il renvoit, et dans tous les cas on s’est bien marré! Phuket est une ville très particulière, bouillonnante comme les capitales, toujours éveillée. C’est très sympa de pouvoir faire son marché la nuit mais beaucoup de prostitution à tout les coins de rue et beaucoup de cons d’occidentaux qui viennent, eux aussi faire leur marché… Les grandes villes ici sont souvent comme ça, mais on le ressent et on le voit dans certaines beaucoup plus que dans d’autres.

Après avoir été assommés par les nouvelles venues de France en ce début janvier, et après avoir passé des heures et des heures sur les sites de news afin de comprendre ce qu’il se tramait, nous avons quitté Phuket pour remonter vers Bangkok puis partir vers notre nouvelle destination : le Cambodge.

Nos trois nouveaux amis ont quant à eux décidé de nous suivre!
La première destination sera Siem Reap et les temples d’Angkor! Dans un voyage encore une fois folklorique! A l’arrivée, notre guesthouse est pleine donc on nous surclasse dans un gros hôtel avec piscine et compagnie! Ce qui n’a pas été de refus parce que, concrètement, à Siem Reap, quand t’as vu Angkor, t’as tout fait. Et comme ça te coute 20 balles la journée, on s’en est faite une seule bien remplie, de 5h du matin à 17h30 avec lever et coucher de soleil. On reviendra dans quelques temps finir ce qu’on a pas eu le temps de voir.

En attendant, nous sommes descendus en bus-couchette (qui ressemblait plutôt à une bétaillère et dans lequel on a crevé une fois ou deux, quand même..), vers le sud, la plage, Kep et Kampot, trouver et retrouver des copains français, et puis le temps de bosser un peu et filer des coups de mains! La Kepmandou et la Tiki nous ont déjà adoptés pour les semaines a venir! C’est surement les endroits ou on est le plus chez nous depuis qu’on a décollé du sol français!

Sur ce gros pavé, je vous laisse pour quelques temps! ;)
 

Love Peace Unity

— with Noreal Aurelien at Kep, Cambodia

Using Format